Lettre aux adhérents

 

Chers amis, chers adhérents,

La première saison de Ville-Chantier poétique au Lutétia touche à sa fin.

Cette première édition nous a permis de relever avec succès le défi de mettre en place un chantier artistique explorant les différents aspects de nos deux villes de prédilection : Athènes et Téhéran. Comme nous l’avions annoncé dès le départ, nous cherchions à aborder ces deux villes de points de vue tels que la littérature, le cinéma, l’écriture, le théâtre, la musique et le street art… Les artistes qui nous ont accompagnées tout au long de ce parcours, l’ont enrichi de leurs travaux, de leurs propositions, de leurs apports intellectuels et affectifs. Le soutien de nos adhérents, leur engagement à nos côtés, leurs suggestions nous ont permis de surmonter les difficultés rencontrées. La fidélité des amis qui nous ont encouragées et aidées à sa réalisation nous a également été très précieuse.

L’exigence  de la qualité qui nous a guidées tout au long de la saison et a défini à chaque étape nos choix artistiques, est plus que jamais la nôtre dans la mise en place de notre dernier chantier consacré au Street Art.

Malgré l’espace de plus en plus important que le Street Art occupe dans le paysage urbain d’Athènes et de Téhéran, le statut très particulier des artistes de ce domaine, l’aspect éphémère de leur travail, les interdictions qui pèsent sur leur personne (à Téhéran par exemple) ne facilitent pas l’organisation de ce chantier prévu pour le 29 juin. C’est la raison pour laquelle nous préférons aujourd’hui le reporter à la rentrée prochaine afin de nous donner le temps et les moyens nécessaires pour la réalisation d’une rencontre de qualité entre les différents représentants de cet art émanant des deux villes.

Outre le chantier Sreet Art, la rentrée de « Ville-Chantier poétique » comprendra également une lecture à partir d’un choix de textes évoqués pendant notre première édition. Des textes qui serviront aussi  à donner naissance au cours de la saison prochaine à un spectacle mis en scène par Anne Dimitriadis.

Les autres rendez-vous de la nouvelle saison de Ville-Chantier poétique qui aura comme intitulé « Orient-Occident : d’une frontière à l’autre » seront annoncés dès que le programme sera définitivement établi.

Enfin, nous vous rappelons que nous travaillons au développement de notre association dont la première assemblée générale aura lieu fin septembre. Nous vous en aviserons quinze jours avant par courrier.

Nous vous souhaitons de passer un très bel été. En attendant de vous retrouver pour de nouvelles aventures.